Kermaen

De Wiki Dragon Quest
Aller à la navigation Aller à la recherche
Extérieur de Kermaen.

Kermaen est une ville de Dragon Quest Heroes. C'est la cité emblématique des nains dans cet opus. Elle est taillée dans une montagne.

Histoire[modifier]

Kermaen est une cité souterraine creusée par les nains dans une montagne. Sur l'un des murs, un semi relief représentant le fléau Arkan surplombe un poème concernant la légende de la lutte entre ténèbres et lumières a été érigé. Bien que la cité soit souterraine, elle n'est nullement plongée dans le noir car les nains ont creusés des halls immenses pour propager la luminosité.

Depuis la cité, les nains créent des échanges et des liens avec leurs voisins et le reste du monde, vivant en paix et en harmonie. Cependant, cette paix est brisée quand les monstres se retournent contre les habitants du monde. Kermaen est attaquée aussi et sa population part se cacher tandis que la résistance s'organise. Malheureusement, les nains ne sont pas tailles face aux assauts des monstres et ils ne doivent leur salut qu'à l'apparition des héros accompagnés de Doric, souverain du royaume d'Arbera. Le groupe a déjà pu secourir la fille du souverain de Kermaen qui les a guidés jusqu'à la cité. Ils défont les monstres et le gardien de pierre qui tentait de tuer le roi des nains et son futur gendre.

Une fois la bataille terminée, le roi des nains leur montre la légende d'Arkan et les prévient que le dragon noir ne doit jamais réapparaître à la surface du monde. La glorieuse compagnie quitte ensuite Kermaen pour poursuivre sa route.

Monstres[modifier]

Notes[modifier]

  • Kermaen vient du breton Ker-, préfixe décrivant un lieu habité, et "maen", signifiant pierre, roche ou murailles.