Providence (village)

De Wiki Dragon Quest
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Providence est un village de Dragon Quest VII, passé et présent. C'est un des rares villages de ce monde à prier la Déesse.

Elle est reliée via le tunnel vers le sommet au Mont Providence, où se trouve l'église.

Histoire[modifier]

Dans le passé, avant l'arrivée des héros, un homme s'échoue sur les côtes près de la ville, amnésique, se rappellant seulement avoir été prêtre. Il commence à officier sur l'église au sommet de la colline surmontant la ville. Il porte avec lui la Statue de la Déesse, qui pendant trois années, protège le village des monstres.

Peu avant l'arrivée des héros, la ville est menacée par des personnes se réclamant de l'Empire Bellirixe, cerhcant cette statue. Le fils du doyen Abraham, Caleb, a l'idée de briser la statue en deux afin que les envahisseurs ne puissent pas mettre la main dessus.

Mais les envahisseurs se révèlent être des monstres, et les actes de Caleb n'ont fait qu'arranger leurs plans : sans la protection de la statue, ils ont le champ libre pour raser le village. Ils passent à l'attaque. Caleb, accompagné de l'équipe, décide de monter sur la colline pour mettre en sécurité le prêtre.

Le prêtre, voyant de la fumée s'échapper du village en contrebas, se souvient brusquement de son passé et de la destruction de son village précédent. Il se souvient aussi de s'être jeté à la mer par désespoir, pour échapper aux monstres qui le poursuivaient. Il comprend qu'il ne pourra jamais leur échapper.

Il décide de rester et de demander à Caleb et à l'équipe de chercher une petite boîte dans la cave de l'église, où ils les enferme. Il reste à l'extérieur et est tué par les monstres.

Lorsque l'équipe ressort, le village est détruit et tous les habitants ont vu leurs âmes fauchées. Caleb sombre dans le désesoir, tandis qu'il échappe la boîte du prêtre, dans laquelle il y a un dessin représentant la Déesse se baignant dans la source sacrée près de l'église. Caleb se souvient alors d'un rituel du prêtre, qui trempait chaque matin la statue de la Déesse dans cette source.

L'équipe doit alors récupérer les fragments, haut et bas, de la statue et les plonger dans la source pour la reconstituer. Soudain Mandrac, le chef des monstres, les en empêche. Il semble impossible à battre, mais Caleb s'interpose et jette les morceaux de statue dans l'eau, ce qui la reconstitue, affaiblissant Mandrac, qui est achevé par les héros. Avant de mourir, ce dernier s'empare de la statuette et la brise en miettes, de manière définitive, en disparaissant.

Les âmes des villageois réintègrent alors leur corps. Une des âmes, appartenant à une vache, se trouve réintégrée dans le corps de son fermier, et vice-versa. Une vieille dame confie avoir vu l'âme du prêtre s'envoler définitivement vers les cieux alors qu'elle-même regagnait son corps.

Dans le présent, le village fait face à une explosion de population, en même temps qu'à un vieillissement : il y a beaucoup d'enfants et beaucoup de vieillards. Les descendants de Caleb s'occupent désormais de l'église du mont Providence.

Commerces[modifier]