El Ciclo

De Wiki Dragon Quest
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

El Ciclo est une ville de Dragon Quest VII. Elle est inspirée de l'Espagne et est célèbre pour ses architectures particulières, imaginées par Caodí.

Histoire[modifier]

Passé[modifier]

El Ciclo du passé est, à l'arrivée des héros, prise dans une boucle temporelle faisant se répéter le même jour à l'infini : la veille de l'inauguration d'El Magnífico Puente de Caodí, le pont au nord de la ville qui connecte le continent à Poussevert. Plusieurs évènements se répètent : Antonia, la jeune fille qui travaille à l'auberge, se blesse dans les escaliers, un homme casse le bras d'une statue...

Seul Caodí semble s'en rendre compte. Il confie à l'équipe la clef de la tour d'horloge qu'il a construite, avec pour mission de rétablir le cours normal du temps. Une fois dans la tour d'horloge, l'équipe utilise le levier pour arrêter le mécanisme, ce qui arrête aussi le temps dans la ville.

Pendant que le temps est arrêté, un tableau dans la cave de Salvador, le médecin, se transforme en un portail vers la faille temporelle. Le Titemps doit être battu à l'intérieur, et son sablier brisé pour rétablir le déroulement normal des choses.

Le lendemain, lors de l'inauguration, Salvador parle à Caodí et l'on apprend à cette occasion qu'Antonia est la fille de ce dernier. La voie est dégagée pour le continent suivant, qui s'avère être Poussevert, visité plusieurs années après l'époque de son propre piédestal.

Présent[modifier]

D'autres bâtiments construits par Caodí apparaissent. La ville est désormais connue pour des concours basés sur plusieurs critères : la sagesse, la force... organisés par l'Organisation Mondiale de l'Excellence.

Commerces[modifier]

Auberge[modifier]

L'auberge coûte 15 pièces d'or par nuit dans le passé et 20 dans le présent.

Notes[modifier]

  • "El Ciclo" signifie "le cycle" en espagnol, en lien avec le scénario.