Fractos

De Wiki Dragon Quest
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fractos
Lieu de résidence Tour de l'Harmonie puis Palais noir
Famille Unos (frère)
Desdémone (descendante)
Activité Roi
Fractos déchaîné, ayant fusionné avec le Calice des rois maléfique

Fractos (ザラーム Zarāmu) est un personnage de Dragon Quest Heroes II. Protagoniste de la légendaire Guerre des Rois, il est révélé vers la fin du jeu qu'il est également l'antagonistre principal du jeu.

Histoire[modifier]

Avant le début du jeu[modifier]

Fractos était un des deux rois participant à la guerre des Rois. Le deuxième roi était Unos, son frère jumeaux. Au tout début, les deux frères s'entendaient, mais la discorde sème rapidement le trouble, d'autant plus que Fractos veut régner en seul roi et est gagné par une soif de pouvoir, devenue insatiable. Il finit par tuer son frère Unos et, par la même occasion, son monde et son royaume.

Depuis, il se cache dans l'espoir de s'approcher du Calice des rois pour récupérer sa forme passée qui lui a permis de tuer son frère. Son château, le Palais noir, est emprisonné quelque part dans le monde.

Ses descendants sont la proie d'une malédiction de nature divine qui écourte drastiquement leur espérance de vie, au point qu'au moment du jeu, il ne reste plus qu'un seul de ses descendants encore en vie, Desdémone, et qu'elle souhaite l'éliminer pour mettre fin à cette malédiction.

Au moment de l'histoire[modifier]

Fractos est actif durant tout le long du scénario mais n'est nullement nommé. Desdémone pense au départ qu'il est le responsable de tous les tourments dans le jeu, mais ne le nomme pas et ne prend pas son idée très au sérieux.

Il est révélé bien plus tard, une fois le combat contre les royaumes de monstres (Al-Khadabra, Bestiora et Kadavéria) remportés et un accord de paix signé à Accordia. Il dit avoir menacer le roi d'Accordia et exciter son caractère "fataliste", s'est fait passer pour son "frère jumeau" (frère jumeau dont le roi n'a jamais eu par ailleurs) avant de s'emparer du Calice des rois. Il affirmera également que c'est lui qui a tué le roi de Dunis en se faisant passer pour le roi de Nautys, a dupé la reine d'Ingénia en lui faisant croire qu'on voulait l'envahir par la force armée et a déclenché la guerre à la Grande faille.

Il envahit Accordia avec son armée de monstres, obligeant les quelques résistants à se retrancher dans le camp de repli.

Dès que l'équipe reprend le contrôle d'Accordia, il lancera une attaque contre la Tour de l'Harmonie, ce qui a pour effet de déclencher une scène et de détruire la Tour de l'Harmonie. Il s'est réfugié ensuite dans le Palais noir, pour l'instant inaccessible.

Plus tard, César fait part de l'existence d'un téléportail quelque part dans le Déserg sans en avoir la certitude, ni de sa réelle localisation. Ce téléportail permet de rejoindre le monde d'Unos, détruit par Fractos, où l'on pourrait retrouver un téléportail qui mènerait au Palais noir.