Dracocardis

De Wiki Dragon Quest
Aller à la navigation Aller à la recherche
Dracocardis

Monde Protectorat
Région environnante Région Dracocardis E
Dirigeant André Tissant
Résidents notables Timothée

Dracocardis, anciennement appelé Antédraco (espagnol : Draquipoche, anciennement Dracoguardia) est un village du Protectorat, de Dragon Quest IX.

Il s'agit d'un village au départ très méfiant vis-à-vis des étrangers, à cause d'évènements remontant à trois siècles avant le début de l'histoire, et liés à Corvus et à l'Empire Klenfer.

Histoire[modifier]

300 ans avant les événements de Dragon Quest IX[modifier]

300 ans avant les évenements du jeu, Corvus, le gardien de Dracocardis, chuta de l'Observatoire jusqu'à Val Espoir. Contrairement au héros trois siècle plus tard, Corvus conserve ses ailes et son auréole, mais devient visible. Il est alors récupéré et soigné par Séréna. Il tombe peu à peu amoureux d'elle et le sentiment est réciproque. Corvus se rétablit rapidement et offre à sa bien-aimée le collier de sérénité qui brille à l'approche d'un célestellien.

Cependant, l'Empire Klenfer commence ses plans de conquête et une troupe arrive au village demandant tribut. Dracocardis est alors plus une communauté qu'un village et les habitants n'ont que peu de richesses. L'officier demande donc qu'on lui livre Séréna pour qu'elle devienne une femme de l'empire, au grand dam du doyen et père de la jeune femme. La tentative de kidnapping est stoppée par Corvus, encore en rémission, parvenant à repousser les troupes ennemies. Celles-ci jurent de revenir.

Et de fait, une nouvelle armée, bien plus puissante que la précédente se prépare à l'assaut du village. Corvus, toujours blessé, ne peut pas prendre en charge la défense du village et lui et Séréna s'enfuient discrètement tandis que le doyen leur confie qu'il gagnera du temps. Le couple réussit à atteindre la grotte au nord, mais Corvus, inquiet pour les villageois et pris de remords d'avoir abandonné la défense de Dracocardis, décide de faire demi-tour. Séréna lui donne alors un remède sensé lui redonner une vitalité convenable. Corvus le boit mais celui-ci contenait un somifère et Corvus se retrouve sans défense. Séréna souhaitait simplement empêcher son aimé d'aller se battre contre une force écrasante. Cependant, le doyen qui avait concocté le remède a trahi sa fille et révélé la position de la cachette aux troupes ennemis en échange de la promesse que le village et ses habitants seraient laissés tranquille.

Ainsi, une escouade impériale fit irruption dans la grotte et captura le gardien. Séréna et son père ne survivent pas à la traîtrise de l'Empire Klenfer qui les exécute par la même occasion. La jeune femme n'a que le temps de formuler un ultime vœu, celui de retrouver son amant, peu importe le temps qu'il lui faudra et peu importe où Corvus sera emmené. Ce dernier est conduit jusqu'à une cellule au fin fond des oubliettes, rongés par la haine d'avoir été trahis, pensant à tort que Séréna l'a vendu aux ennemis.

Les habitants de Dracocardis rescapés du massacre gardent alors le souvenir de l'étranger responsable de l'escalade et à leurs yeux responsable des nombreux morts. Ils déplacent la statue du gardien de l'église où elle était honoré, jusqu'à un endroit reculé du village où elle est laissée à l'abandon. De plus, le souvenir du malheur amené par l'étranger va rendre les habitants hostiles à tous les voyageurs qui passent par le village. Le sentiment d'hostilité envers les étrangers est suffisamment fort pour perdurer à travers les générations pendant trois siècles.

Dragon Quest IX[modifier]

Attaqué dans l'Orion Express par le dragon noir, le joueur est lui aussi victime d'une chute et atterri dans le lac de Dracocardis. Recueilli et soigné par Thimothée, mais à peine toléré par les autres habitants du village, le héros se remet rapidement de ses blessures. À peine sur pieds, il est banni du village par le maire André Tissant et le reste des habitants car tous se méfient des étrangers.

Le joueur ne fera son retour que pour récupérer le collier de sérénité, envoyé par le fantôme de Séréna. Timothée met le héros sur la piste de Grizius, un autre dragon, qui selon les histoires aurait vaincu le dragon noir il y a bien longtemps. Celui-ci se trouve de l'autre côté d'un immense gouffre infranchissable. C'est Séréna qui permet à l'équipe de trouver un moyen de traverser en ouvrant le sceau magique qui empêchait les héros de s'engouffrer dans la grotte de Sagitta. Ils réussissent à récupérer le Dracarc de lumière et à créer un pont de lumière au dessus du gouffre. Le joueur quitte alors Dracocardis.

Dans le générique, à l'initiative de Timothée, la statue de gardien est replacée dans l'église, comme pour honorer la mémoire demander le pardon de Corvus.

Commerces[modifier]

Le contenu de cette section est à compléter ou à améliorer ; voir les instructions sur sa page de discussion.

Auberge[modifier]

On y dort pour 8 pièces d'or par personne.

Magasin d'armes[modifier]

Nom Prix
Épée de Valkyrie 7700
Fléau des dragons 10000
Lance des sables 6600
Hallebarde 11200
Dague de glace 9600
Bâton runique 12400
Fouet du Dragon 14000
Bâton de pluie 16500
Vrillons 7600
Griffes de dragon 14500
Hache de guerre 3900
Hache de lune 8800
Marteau d'armes 4600
Clef géante 7900
Boomerang acéré 9100
Boomerang de l'ange 9600
Arc de débutant 9200
Arc du vent 12000

Magasin d'armures[modifier]

à compléter

Magasin d'objets[modifier]

à compléter

Notes[modifier]

  • Dans la version espagnole du jeu, les habitants ponctuent leur phrases de "che", ce qui est un trait distinctif de l'espagnol parlé en Argentine.
  • Dans Dragon Quest VII, un personnage porte le nom de Winifred Dracocardis.