Mia

De Wiki Dragon Quest
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mia
Mia.png
Lieu de résidence Région de Sniflheim
Famille Érik (grand frère)
Activité Pilleuse
Mia enfant

Mia (マヤ Maya) est un personnage de Dragon Quest XI. Il s'agit de la petite soeur d'Érik.

Elle est doublée en anglais par Lauren Mote et en japonais par Inori Minase.

Son apparition est prévue comme protagoniste d'un jeu Dragon Quest Monsters à paraître.

Description[modifier]

Apparence[modifier]

Personnalité[modifier]

Histoire[modifier]

Après la mort de ses parents, Mia fut recueillie par des pilleurs Vikings des environs de Sniflheim avec son grand frère Érik. Les deux enfants grandirent traités comme des esclaves par le groupe, et Mia, peu obéissante, attirait souvent des problèmes à son frère. En grandissant, elle devient de plus en plus vénale et se mit à rêver d'amasser une montagne de trésors. Lors d'un de ses anniversaires, Érik lui offrit un collier dont la rumeur disait que son porteur aurait toujours de l'or au bout des doigts. Elle rejeta d'abord ce cadeau, avant de sauter de joie en découvrant qu'il permettait réellement de transfomer les objets en or par le toucher. Elle l'utilisa des jours durant sur ce qui lui passait par la main, y compris une mouette qu'elle offrit à son frère. Ce dernier s'emporta et lui demanda d'arrêter, et après une courte dispute, Mia décida d'enlever le collier. Cependant, ce dernier se bloqua et commença à la changer en or à son tour. Érik ne pouvant l'empêcher malgré ses supplications, elle se transforma complètement.

Elle resta dans cet état durant cinq ans, jusqu'à ce que Mortégor s'empare d'Elréa et lui rende visite. Sentant l'obscurité dans son cœur, il la libéra, augmenta ses pouvoirs, et en fit une de ses Sentinelles spectrales sous le nom de Gyldora. Mia transforme alors les Vikings en monstres dorés et en fait ses propres esclaves, édifie un palais doré du nom de Gyldenhal, et répand la Fièvre de l'Or sur Sniflheim et ses environs, bloquant toutes les issues de la région. Durant ce temps, elle recherche aussi son frère dans le but de se venger de lui.

Ses hommes de main finissent par le trouver et le capturer lors d'un raid alors que les héros sont de passage à Sniflheim, et Mia décide de le garder dans une cellule au repaire des Vikings pour l'amener à son palais plus tard. Cependant, il s'en échappe avec l'aide de ses amis et se rend directement à sa salle du trône, où elle refuse d'écouter ses excuses et attaque la bande, cherchant à les transformer en or. Elle est cependant défaite et commence à perdre le contrôle de son pouvoir. Érik vole alors à son secours pour la mettre en sûreté, mais s'approcher de la jeune fille commence à le changer en or à son tour, et elle lui demande de la laisser pour éviter cela. Son frère refuse et s'excuse une dernière fois avant de se solidifier entièrement. Mia se souvient alors du temps qu'ils passaient à rire ensemble malgré leurs dures conditions de vie, et renonce à ses pouvoirs, détruisant le collier et levant la malédiction de la Fièvre de l'Or. Épuisée, elle s'évanouit et est conduite auprès du prêtre de Sniflheim, qui veille sur sa rémission.

Peu après la défaite finale du Seigneur des Ombres, l'homme d'église lui révèle ce qu'il s'est passé durant le temps qu'elle passa sous le nom de Gyldora, époque dont elle n'avait gardé aucun souvenir, et s'enfuit vers son ancien abri, se sentant coupable d'avoir voulu faire du mal à son frère. Quand ce dernier vient lui rendre visite accompagné de l'Éclairé, il la rassure et lui promet de partir à la chasse au trésor avec elle. Mia sort alors de son marasme et retrouve son caractère habituel.

Dans la chronologie réécrite, elle est cette fois libérée de son état de statue par l'Éclairé, avec l'aide du pouvoir de l'Épée de Lumière. Érik accourt pour l'empêcher de tomber au sol et s'excuse platement pour ce qu'il a fait, et Mia décide de lui pardonner. Une fois sur pied, elle offre son collier au héros et lui demande de prendre soin de son frère, comptant sur le fait qu'il lui ait promis de l'emmener à l'aventure.

Notes[modifier]

  • Son prénom dans la plupart des langues européennes est une référence au roi mythologique grec Midas, qui transformait toutes choses en or par le toucher. En version allemande, la référence est encore plus visible (Mida).