Rubiss

De Wiki Dragon Quest
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rubiss
Rubiss.jpg
Lieu de résidence ???
Famille Dialto (époux)
Cryptocarion (cousin)
Activité Déesse Créatrice

Rubiss, de son nom complet Rubiss Apisto Callichthys, est la déesse créatrice du monde d'Alefgard, vénérée par plusieurs peuples et dans de nombreux jeux ; elle est la principale divinité de la première trilogie Dragon Quest. Guidant les héros à travers les âges, son aide et son culte sont au centre de nombreuses oeuvres de la saga.

(Du fait que l'histoire des romans et du manga n'a jamais été traduite en dehors du Japon, les informations qui suivent sont à prendre avec précaution. Il est possible que certaines informations ne soient pas exactement ce qui est raconté dans les livres, mais tout à été rédigé dans le but d'être aussi fidèle que possible à ce qui était possible.)

Caractéristiques[modifier]

Apparence[modifier]

L'apparende de Rubiss peut changer d'un jeu ou d'une histoire à l'autre, mais sa première illustration vient du roman en trois volumes Seirei Rubiss Densetsu. Rubiss y apparaît comme une femme à la longue chevelure rousse flamboyante et aux yeux marrons. Elle porte également souvent des vêtements rouges, comprenants la plupart du temps un bustier-jupe, des bottes montantes et des gants montants, couvrant ses bras et avant bras et ses jambes et parti de ses cuisses.

Personnalité[modifier]

Rubiss ne parle pas dans toutes ses apparitions. La première fois que la déesse parle au joueur se trouve dans Dragon Quest II. Elle y apparaît comme étant proche d'une certaine forme d'omniscience, car si elle ne reconnaît pas le trio qui lui parle, elle voit très rapidement qu'ils possèdent tous du sang d'Elric dans leurs veines.

Son apparition (traduite) la plus bavarde se trouve dans Dragon Quest Builders. Elle y apparaît comme protective et soucieuse de ses brebis, le peuple d'Alefgard. Elle n'hésitera pas à ramener à la vie le Bâtisseur à chaque fois qu'il l'a perdra, et le guidera tout le long de l'aventure, le conseillant et le guidant au début et à la fin de chaque partie du jeu.

Rubiss, malgré sa douceur, sait se montrer autoritaire, et ne supporte que très mal l'insubordination. Ainsi, quand le Bâtisseur ira à l'encontre de Sa volonté, elle décidera, pour le punir, de ne pas le ramener à la vie s'il vient à mourir. Si elle pense que sa parole est finale, son champ d'action semble limité, et ses interventions physiques plus que rare. De plus, elle semble porter une attention toute particulière à la descendance d'Elric.

Origine[modifier]

Les origines de Rubiss n'ont jamais été abbordé dans les jeux, où elle apparaît uniquement comme la Déesse créatrice du monde souterrain Alefgard, et de sa version plus grande, vue dans Dragon Quest II et Caravan Heart : Torland.

Toutefois, une histoire qui a été confirmé comme officielle par le créateur de la série, Yuji Horii, est parue en 1992 et raconte les origines de Rubiss.

Rubiss et Dialto

Dragon Quest : Seirei Rubiss Densetsu[modifier]

Rubiss, de son nom complet "Rubiss Apisto Callichthys" (ルビス・アピスト・カリクティス), apparaît en premier lieu non pas comme une Déesse, mais comme une Esprit, vivant sur le monde d'Eden. Les Esprits y sont ici des êtres à la longévité incroyable, capable de magie, ce dont les Humains de l'époque étaient incapables.

Héritière de la famille Callichthys, Rubiss devait prendre la succession de sa Maisonnée en épousant son cousin, Cryptocarion Reganas Callichthys. Contrainte depuis sa plus jeune enfance à suivre des règles à longeur de temps, Rubiss finit par s'enfuir un jour.

Sa rencontre avec Dialto changea sa vie. Le jeune homme, mi-humain, mi-Esprit, était libre de faire ce qu'il lui plaisait quand il le voulait. Cette liberté se traduisait littéralement par sa capacité à communiquer et dompter les oiseaux célestes Ramia. Rubiss étant un Esprit du Feu, et Dialto un de la Terre, leur union ne fut jamais approuvée, et dû resté caché de leurs familles respectives.

Leur histoire tourna cependant au drame lorsque le cousin de Dialto, Datnioides, parti le retrouver pour l'affronter à mort.

Rubiss récuperera six des sept orbes sacrées existantes en Iden, et s'élèvera (consciemment ou non) au rang de Déesse, pendant que la dernière Orbe, portée par Dialto, sera brisée par accident par Datnioides. L'orbe se retournera alors contre ce dernier, le changeant douloureusement en un démon.

Fuyant le monde des Esprits qui ne peut plus flotter dans les cieux sans les Orbes qui le maintenaient en l'air, Rubiss et Dialto s'envolent au dos d'une Ramia, vers le monde des humains. Iden s'effondrera précipitant le décès des Esprits. Rubiss, désormais une Déesse, et Dialto, survivant grâce à son sang humains, vivront parmis les humains pendant des années.

Rubiss prendra le rôle de Déesse de la Terre à la mort de Dialto, abandonnant le Feu. Avant sa mort, Dialto révéla toutefois son véritable prénom à Rubiss : Roto.

Apparitions[modifier]

DQ Rubiss.png

Dragon Quest[modifier]

Rubiss n'était pas mentionné dans les versions NES, Snes ni aucune autre version du jeu, avant la version Mobile et IOs. Deux PNJ la mentionnent alors, dans des temples.

Dragon Quest II[modifier]

Rubiss s'addresse par la pensé au trio lorsque ceux-ci ont réunis les cinqs emblèmes, avant de leur confier l'Oeil de Rubiss, un talisman sacrée.

Dragon Quest III[modifier]

Rubis a ici été renversé par la puissance de Zoma, qui a prit la place de la Déesse sur le monde souterrain. Changée en pierre, elle sera libérée par le héros et ses compagnons une fois le dieu démon vaincu.

Dragon Quest VI[modifier]

Rubiss apparaît au début du jeu, prenant la possession de la soeur du héros, pour s'adresser à celui-ci. Elle lui confit la tâche importante de combattre Meurtor. Elle sera rencontré par le héros plus tard dans le jeu. Son palais sous-marins est situé près du château de Meurtor, et ne peux être atteint qu'une fois que le groupe aura récupéré le véhicule permettant de se déplacer sous l'eau.

Dragon Quest Builders[modifier]

Dans cette réalité alternative faisant suite au premier Dragon Quest si celui-ci accepte l'offre de Roi Dragon, Rubiss ramène à la vie celui qui deviendra le Bâtisseur Légendaire. Le suivant d'un oeil bienveillant et le guidant, elle le ramènera à chaque trépas. Elle donnera pour mission au Bâtisseur, qui s'avrèrera être un descendant d'Elric, la tâche de reconstruire le monde, et les erreurs commise par son ancêtre.

Dragon Quest : Emblem of Roto[modifier]

La Déesse apparaît aux héros à la fin de leur aventure, une fois le Dieu de la Terreur vaincu. Souhaitant remercier Arus pour sa bravoure, elle lui donnera la possibilité de réaliser n'importe lequel se ses voeux. Après l'avoir exaucé, Rubiss repartira dans le domaine céleste qui est le sien.

Notes[modifier]

  • Le nom du monde de Dragon Quest XI, Elréa, est dû au nom d'Elric. Il est possible que le monde ait donc été nommé en hommage au premier amour de Rubiss, Dialto (Roto étant le nom japonais d'Elric).
  • Les six orbes ayant permisent à Rubiss de devenir une Déesse, son Dragon doré de compagnie et son amour pour Roto (Elric, le véritable nom de Dialto), sont tous des éléments présents dans Dragon Quest XI : Les combattants de la destinée : les six orbes sont présentes telles quels, Yggdragon et le monde appelé Elréa, en hommage à Elric (Rotozetaria en vo, pour Roto).